Blog

Transformation des données vs transformation numérique

Natalie Lane

janvier 29, 2020

Alors que le chiffre d’affaires du marché du Big Data devrait atteindre les 210 milliards de dollars cette année, la croissance des données au cours des dix dernières années n’est plus à démontrer. Du cloud à l’IA en passant par l’IoT, la donnée ne cesse d’augmenter, elle est partout, et cela n’est pas près de s’arrêter. Or, il ne faut pas pour autant la prendre pour acquise, et les entreprises doivent en tenir compte à chaque étape de leur transformation numérique, tout secteur confondu.

La transformation numérique a permis aux entreprises de collecter de grandes quantités de données qui étaient auparavant inimaginables, offrant un aperçu du comportement des consommateurs et des tendances, des processus commerciaux efficaces et même la possibilité de prédire le retour sur investissement (ROI). 

Les données sont la nouvelle monnaie, et désormais considérées comme un élément essentiel des initiatives de chaque organisation. Cependant, comme il s'agit d'une ressource inépuisable - extrêmement fluide, parfois volatile et en constante évolution - les entreprises remarquent qu'il est plus difficile d’en tirer parti et de produire des informations exploitables. En effet, la plupart des données ne sont pas structurées en raison de processus manuels inefficaces et restent déconnectées en raison d'un manque de culture les concernant.  

La transformation numérique dépasse la simple collecte de données ; il faut donner un sens à ces dernières. Leur véritable transformation – le processus de connexion des données entre tous les processus, systèmes et stockage cloud – aspire à y pallier. En 2020 et au-delà, les entreprises traditionnelles devront investir dans une technologie qui favorise une culture axée sur le digital qui encourage activement les comportements positifs en matière de données de ses employés. Les meilleures organisations reconnaissent que le simple stockage des données n’est pas efficace et, sans les outils appropriés, les collaborateurs continueront de traiter les informations les plus sensibles et critiques comme de simples données. Investir dans des systèmes d'enregistrement efficaces, tels que des solutions de gestion de la relation client (CRM), n'est que la première étape.

Ce n'est qu'en plaçant les données au cœur de tout projet de transformation numérique que les organisations peuvent garantir une connectivité transparente et exécuter des stratégies réussies - à la fois en interne et en externe. En unifiant les systèmes d'enregistrement avec les outils d'engagement, les entreprises peuvent offrir une expérience différenciée et personnalisée tout au long du parcours client. 

Enfin, une culture axée sur les données place ces dernières au cœur de tout projet de transformation numérique. C’est ce qui fera la différence sur un marché hautement concurrentiel et en forte croissance. En effet, les individus et les organisations les plus performants reconnaissent l’importance et la nécessité du changement. Il doit y avoir un désir constant de s'améliorer, d'aller de l'avant et de s'adapter. Pour progresser, les organisations doivent donc reconsidérer leurs processus fondamentaux et les éléments commerciaux les plus élémentaires qu'elles ont utilisés pour bâtir leur entreprise.
 

Cet article a été publié sur ITRSoftware le 28/01/2020: https://itrsoftware.com/articles/183291/transformation-des-donnees-vs-transformation-numerique.html

Natalie Lane